Tramway: le maire Labeaume avance qu'une entente était intervenue

Tramway rue de la Couronne ok

La Ville de Québec affirme qu'une entente de principe avait été conclue et s'attendait à l'adoption d'un décret gouvernemental à la fin janvier concernant le réseau structurant de transport en commun.

Le maire Régis Labeaume maintient que selon cette entente avec le gouvernement Legault, le tracé du tramway devait se terminer à la 41e rue pour permettre de dégager 220M$ qui auraient ensuite été réinvestis dans la desserte la couronne périphérique et du nord de Québec.

M.Labeaume dit toutefois avoir appris, lors d'une rencontre avec le ministre Bonnardel le 11 février dernier, que cette entente ne tenait plus et faisait place à une autre proposition. Il était alors question d'un tracé de Ste-Foy à D'Estimauville, reléguant aux oubliettes la station Le Gendre.

Cette hypothèse a été refusée par la Ville de Québec en raison notamment des délais supplémentaires de deux ans qu'elle aurait engendrée.

Lors de son point de presse cet après-midi, M.Labeaume a par ailleurs affirmé n'avoir eu aucune discussion ou demande entourant la connexion de son projet avec le 3e lien depuis plusieurs mois.

"On peut pas accepter qu'on nous dise qu'on travaille pas pour connecter sur le 3e lien alors qu'on n'en a pas entendu parler depuis 8 mois, pis on peut pas accepter de se faire dire qu'on n'est pas flexible et qu'on acceptait aucun changement alors que c'est faux, on a eu une entente sur un changement." - Régis Labeaume, maire de Québec.