Tuerie à Québec: évaluation psychiatrique du présumé meurtrier

Qc attaque1

L'homme présumément responsable de la terrible attaque au sabre japonais, survenue le 31 octobre dernier à Québec, sera évalué par un psychiatre afin de déterminer s'il peut être reconnu criminellement responsable.

L'avocat de Carl Girouard a affirmé ce matin qu'il serait en mesure de déposer l'évaluation psychiatrique de son client lors de son retour devant le tribunal, le 26 janvier prochain. Il demeure détenu d'ici là.

L'examen doit permettre de déterminer si l'accusé était conscient de ses gestes, au moment où il les a posés.

Du côté de la poursuite, on estime qu'environ 90% de la preuve a été déposée. Le reste sera transmis en janvier.

Plus tôt cette semaine, un des survivants de l'attaque sanglante du 31 octobre dernier, Rémy Bélanger, s'est exprimé dans une vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux.

Le musicien de Québec, qui a subi de graves blessures, a notamment déclaré qu'il pardonnait à son agresseur et qu'il espérait qu'il reçoive toute l'aide psychologique nécessaire.

Voir le témoignage de Rémy Bélanger.