Tunnel Québec-Lévis: le moins pire des projets

Tunnel Québec-Lévis

François Legault estime que le projet de tunnel entre Québec et Lévis est le moins pire des projets pour régler  la congestion entre les deux rives.

Il a fait cette déclaration ce matin après avoir annoncé qu'il va participer à la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, la COP26, en novembre à Glasgow, en Écosse.

En point de presse, les journalistes lui ont demandé comment il allait  justifier son projet controversé de tunnel entre Québec et Lévis.

Incidemment, les firmes SNC-Lavalin et Englobe sont chargées d'effectuer l'étude d'impact environnemental du projet de tunnel entre Québec et Lévis.

Un contrat de 2M$ vient de leur être octroyé pour analyser notamment les répercussions d'un 3e lien sur la faune, la qualité de l'air et les milieux agricoles.

Les résultats de cette étude sont attendus en 2023.