Un homme abattu à Saint-Agapit

BEI  2 (Montreal Gazette)

Les policiers de la Sûreté du Québec ont abattu un homme hier matin au terme d'une longue fusillade qui s'est déroulée dans Lotbinière et qui a pris fin devant la résidence du tireur à Saint-Agapit.

Le Bureau des enquêtes indépendantes est chargé de faire la lumière sur le décès de l'individu de 41 ans qui a succombé à ses blessures devant sa résidence de la rue Charest. Huit enquêteurs se sont déplacés sur les lieux dimanche.

Tout a commencé vers 1h00 dimanche matin lorsque des patrouilleurs ont reçu un appel en raison d'un véhicule accidenté. Les policiers n'ont vu personne sur place, mais ils ont remarqué des impacts de projectiles sur le véhicule. 

C'est deux heures et demie plus tard que des coups de feu ont retenti dans un boisé du secteur ce qui a permis aux agents de localiser le suspect. Ce dernier, plutôt qu'obtempérer, aurait fait feu dans leur direction, avant de s'évaporer de nouveau dans la nature.

La Sûreté du Québec s'est pointée vers 7h30 devant le domicile du suspect à Saint-Agapit où un périmètre a été déployé. Une heure plus tard, le quadragénaire aurait encore une fois tiré quelques coups de feu en direction des policiers tout en restant caché à l'intérieur.

Les agents l'ont abattu 15 minutes plus tard lorsqu'il est sorti par la porte avant en tirant dans leur direction. Son décès a été constaté à l'hôpital à 10hh00.

Les autorités ont fait feu à sept reprises sur des suspects depuis le début de l'année au Québec.