Un résident de Québec fauché mortellement sur la 117

gyrophares

De la glace noire pourrait être à l'origine du face à face qui a tué deux conducteurs samedi sur la route 117 en Abitibi-Témiscamingue.

La voiture de Jean-Philippe Larouche aurait dévié de sa voie pour aller percuter un poids lourd qui arrivait dans l'autre sens.

Le mécanicien de 31 ans se dirigeait vers la mine Malartic où il travaillait pendant deux semaines avant de revenir profiter de ses congés chez lui à Québec. L'homme de 56 ans au volant du poids lourd, Marco Boivin, a aussi succombé à ses blessures.

Rappelons qu'une portion de la route a été fermée durant plusieurs heures samedi à la suite de l'accident qui a impliqué trois véhicules.

Au moins 17 personnes ont été tuées depuis 2014 dans un accident sur la route 117.