Une deuxième vie pour le Colisée?

colisée pepsi

Le Colisée Pepsi ne vit plus sur du temps emprunté. La Ville de Québec réfléchit à comment elle pourrait reconvertir l'amphithéâtre qui a été remplacé par le Centre Vidéotron en 2015.

En attendant, le Festival d'été de Québec vient de signer une entente pour occuper les lieux et entreposer son équipement jusqu'en 2023.

Le loyer annuel frôle les 162 000 dollars ce qui dépasse le coût de chauffage et d'entretien.

La déconstruction du vieux Colisée est évaluée à 8 millions de dollars, ce qui explique l'hésitation de l'administration municipale. Le chauffage et l'entretien des installations coûte environ 90 000 dollars par année aux contribuables.

Un comité interne a été mis sur pied dans les derniers mois afin d'examiner tous les scénarios possibles, dont une conversion.