Une mutation de la COVID-19 détectée dans une école de Saint-Augustin

l'École primaire Les Pionniers, Saint-Augustin, Covid-19, coronavirus, variant

Un possible variant du coronavirus vient gâcher le début de la relâche pour les élèves du pavillon Marguerite-Bourgeois de l'école primaire Les Pionniers à Saint-Augustin-de-Desmaures.

La santé publique recommande un dépistage massif dans les 48 heures pour la cinquantaine d'employés et les 300 enfants qui fréquentent l'établissement.

Les familles doivent s'isoler à la maison en attendant les résultats des tests.

Les deux autres pavillons de l'école ne sont pas visés par la consigne, mais l'offre de service de garde d'urgence est interrompu jusqu'à nouvel ordre.

Il s'agit de la quatrième école de la région où l'on soupçonne la présence d'un variant plus contagieux. L'école primaire Saint-Louis-de-France de Lévis, l'école Marguerite-D'Youville de Cap-Rouge et l'école Alexander-Wolff de Shannon sont les autres sur la liste.

Les autorités préfèrent jouer de prudence dès la détection d'une mutation. 

Tous les tests positifs sont examinés depuis la mi-février pour déterminer s'il s'agit d'une version qui a muté. Si c'est le cas, il faut patienter entre 7 et 14 jours pour confirmer le type de variant en laboratoire.

Trois variants sont considérés comme étant encore plus contagieux que le virus original.