Une « vraie grosse tempête » s'amène

neige

Environnement Canada revoit ses quantités de neige à la hausse d'ici samedi. La tempête hivernale qui commencera au courant de la nuit pourrait laisser en 25 et 45 centimètres dans la région de Québec. Les secteurs au sud du fleuve dont la Beauce et Bellechasse pourraient devoir en pelleter davantage que sur la Rive-Nord.

En attendant, les cinq centimètres tombés aujourd'hui ont compliqué la vie des automobilistes alors que les sorties de routes se multiplient, mais aucun accident majeur n'a heureusement été signalé.

Un midibus du Réseau de transport de la capitale a notamment terminé sa course dans un abribus sur le boulevard de la Colline, non loin du boulevard Bastien. Le conducteur a probablement dévié en tentant d'éviter un véhicule selon les policiers. On ne rapporte aucun blessé.

Les conditions routières s'annoncent d'ailleurs ardues pendant toute la journée de demain. La neige doit s'intensifier au courant de la nuit et elle se poursuivra jusque dans la nuit de vendredi à samedi. La poudrerie sera également de la partie avec des rafales à 70 km/h.

Les transports vont être compliqués jusqu'au retour à la maison. Certaines régions au sud pourraient recevoir de 40 à 45 cm. On va en avoir une vraie grosse cette fois-ci.

- Simon Legault, météorologue pour Environnement Canada.

Les grattes déjà en opération à Québec

Les déneigeuses étaient déjà au travail cet avant-midi à Québec. La Ville assure que l'entretien des rues se poursuivra jusqu'au dernier flocon alors que le réseau est gratté sans interruption.

L'opération de déneigement ne peut toutefois pas être déclenchée tant qu'il y a des précipitations puisque les rues doivent être déblayées avant de pouvoir la souffler dans les camions. Il faut s'attendre à ce que la neige commence à être amassée vendredi soir en prévision des festivités du Carnaval. Le centre-ville sera dégagé au sud de la rivière Saint-Charles et à l'est de l'avenue Painchaud.

Près de 50 millions de dollars sont consacrés au déneigement des 2 400 kilomètres de chaussées.

Le Réseau de transport de la Capitale prévient qu'il pourrait y avoir des retards sur certains parcours. Les usagers sont invités à consulter l'application Nomade temps réel, et les comptes Twitter et Facebook du RTC pour être informés à la minute près.