Viol collectif à Québec: les accusés pourraient avoir fait d'autres victimes

Mamadou Kalilou Barry

Mamadou Kalilou Barry, 19 ans de Québec a été formellement accusé d’agression sexuelle sur deux adolescentes, vendredi, au palais de justice de Québec.

Il s'agit d'un ami de Pacifique Niyokwizera, qui était aussi présent lors de la l’intervention policière controversée de la semaine dernière sur la Grande-Allée.

Mamadou Kalilou Barry était accompagné de complices lors de l’agression, survenue le 4 août. 

Ils ne peuvent toutefois pas être identifiés puisqu’ils étaient mineurs au moment des faits. 

La police de Québec affirme avoir des raisons de croire que Mamadou Kalilou Barry et ses complices auraient pu agresser d’autres personnes. 

Le SPVQ demande l’aide de la population pour retrouver d’autres victimes potentielles. 

Le procureur aux poursuites criminelles et pénales s’est opposé à sa remise en liberté jusqu’à la tenue du procès.