Violence contre les femmes : un plan pour faciliter la dénonciation

Régis Labeaume

La Ville de Québec souhaite mettre en place un projet pour aider les femmes victime de violence conjugale.

Ébranlé par la mort de Nathalie Piché, tuée cette semaine par son conjoint dans un logement de Limoilou, le maire Régis Labeaume a précisé que son administration planchait depuis un an sur un projet novateur d'accueil multiservices.

Celui-ci vise à faciliter les démarches de dénonciation à la police en les rendant moins intimidantes.

"Ce serait une première au Québec. Prévention oui, mais en même temps accueil, support, guérison psychologique, etc, des femmes victimes de violence. Mais ça, c'est celles qui sont encore en vie, c'est épouvantable ce qui se passe, c'est vraiment épouvantable." - Régis Labeaume, maire de Québec.