Un Doc Mailloux outré devant le tribunal

Justice

Le Doc Mailloux attaque sans ménagement le rapport présentenciel sur Paul Mukendi déclaré coupable d'agressions sexuelles et de menaces de mort à Québec.

Le célèbre psychiatre a été embauché par la défense qui conteste les conclusions de l'agent de probation et travailleur social Frédéric Migneault.

Le Doc Mailloux juge que l'auteur du rapport ne possède par l'expertise pour interpréter ses observations après avoir discuté pendant 3 heures avec l'accusé.

Autrement dit, le juge ne devrait pas tenir compte de l'opinion de l'agent de probation parce qu'elle n’en vaut pas plus que n'importe lequel quidam.

L'agent de probation note entre autres que le pasteur Mukendi refuse de reconnaitre ses tords.

Le fondateur de l'église Parole de Vie est libre en attendant l'appel du verdict.