100 M$ pour former 25 médecins vétérinaires de plus par année

Danielle McCann

Québec confirme un investissement de 100 M$ pour former de nouveaux vétérinaires à l'Université du Québec à Rimouski.

Pour la première fois au Canada, une faculté de médecine vétérinaire décentralise une partie de sa formation.

L'Université de Montréal appuiera l'UQAR qui offrira les 3 premières années du doctorat à 25 étudiants annuellement.

Considérant la pénurie de main-d'oeuvre qui frappe de plein fouet ce secteur, 13 futurs vétérinaires se spécialiseront pour les grands animaux.

La faculté de l'Université de Montréal à Saint-Hyacinthe reçoit un maximum de 96 étudiants pour environ 1 000 demandes.

Il faudra attendre encore 7 ans avant que les vétérinaires formés en partie à Rimouski comblent une partie des besoins actuels.

La ministre de l'Enseignement supérieur Danielle McCann évalue la facture totale à près de 100 M$.

``On a besoin d'agrandir le campus de l'UQAR et d'ajouter un nouveau bâtiment. Ensuite à Saint-Hyacinthe, pour la 4ème et 5ème année du doctorat, on a besoin d'ajouter des infrastructures. `` 

Danielle McCann, ministre de l'Enseignement supérieur

Même si la première cohorte issue de l'UQAR joindra la Fédération des médecins vétérinaires seulement en 2029, l'organisme salue la décision de l'Université de Montréal et du gouvernement.

Noovo Info

Le président Gaston Rioux est satisfait de constater que plus de la moitié des étudiants seront formés pour soigner les grands animaux:

``On remarquait de plus en plus que les jeunes se dirigeaient vers le secteur des animaux de compagnie puisque c'est peut-être plus facile de concilier travail-famille. Pour l'avoir fait moi-même pendant de nombreuses années, soigner des grands animaux signifie plusieurs kilomètres. Et, une vache de boucherie est moins collaboratrice qu'un chat domestique si on veut. ``

Gaston Rioux, président de la Fédération des médecins vétérinaires