16 écoles de la CS des Phares pourraient avoir une classe de maternelle 4 ans

Sacs d'école dans une classe de maternelle.

16 écoles de la Commission scolaire des Phares sont ciblées pour accueillir des classes de maternelle 4 ans dès la rentrée scolaire 2020.

Huit de ces écoles offrent actuellement le service.

Les établissements ont été sélectionnés en fonction de leur capacité d'accueil. Ils possèdent déjà l’espace nécessaire.

Six enfants doivent cependant être inscrits afin qu'une classe puisse ouvrir.

La période d'inscriptions aura lieu du 13 au 20 janvier. La commission scolaire évaluera les besoins par la suite, mais croit être en mesure d'accueillir 175 élèves.

Liste des établissements ciblés :

  • École de l’Écho-des-Montagnes;
  • École Lavoie;
  • École des Bois-et-Marées;
  • École de la Colombe;
  • École de l’Aquarelle;
  • École Saint-Rosaire;
  • École Boijoli;
  • École des Alizés;
  • École Norjoli;
  • École des Cheminots-de-Saint-Rémi;
  • École des Cheminots-des Quatre-Vents;
  • École des Cheminots-de l’Envol;
  • École du Portage-de la Rivière;
  • École du Portage-du Clair-Soleil;
  • École des Hauts-Plateaux-de la Source;
  • École des Hauts-Plateaux-Marie-Élisabeth.

Pour l’année scolaire 2019-2020, environ 85 enfants profitent du service, selon les chiffres de la CS des Phares.

Le directeur du service des ressources éducatives, Jean Papillon, explique que le plus grand enjeu demeure la disponibilité du personnel.

« On vit une rareté de personnel, mais on pense être en mesure de combler les postes d’enseignants même si les 16 classes devaient ouvrir. Mais ce que nous préoccupe, c’est qu’en cours d’année on a toujours des besoins de remplacements et c’est là où nos banques diminuent d’année en année. »

Jean Papillon, directeur du service des ressources éducatives à la CS des Phares

M. Papillon croit que le service sera maintenu dans les huit écoles qui l’offrent actuellement. « J’ai confiance que les écoles qui ont la maternelle 4 ans cette année vont continuer l’an prochain, parce que l’intérêt des parents a été démontré dans ces milieux-là », indique-t-il.