À la découverte de l'histoire du presbytère de Pointe Leggatt

Pointe Leggatt

Des fouilles archéologiques sont commencées dans les ruines de l'ancien presbytère de la Pointe Leggatt.

Une équipe de chercheurs du laboratoire d'archéologie et de patrimoine de l'UQAR sont en charge de ce projet.

L'ancien presbytère sera fouillé en surface et une sonde géologique sera déployée pour détecter le métal.

Le but des recherches est d'évaluer le potentiel archéologique du site et de confirmer les dates d'occupations du presbytère.

Il était le lieu de résidence de Thomas Fenwick, pasteur et missionnaire de 1863 à 1884.

Pointe Leggatt a également longtemps été au coeur de la communauté écossaise.

C'est là qu'ont été établies la première école de langue anglaise de la région (1831), le premier lieu de culte protestant dans ce qui est aujourd'hui le Killikrankie Inn (1847), puis l'église presbytérienne actuelle (1884-1889).