Alerte Amber à Sainte-Paule: l'enquête préliminaire du père prévue en février

Palais de justice Matane

L'enquête préliminaire du père de Sainte-Paule qui aurait enlevé son enfant provoquant une alerte Amber, se déroulera au mois de février.

Alors que l'accusé était de retour au palais de justice de Matane lundi, son avocate a demandé de repousser cette étape en février pour préparer sa défense. La date sera fixée vendredi.

Rappelons que le juge s'est opposé à la remise en liberté de l'homme qui est accusé d'enlèvement d'un enfant, d'avoir omis de lui fournir les choses nécessaires à son existence entre le 31 août et le 4 septembre et d'avoir séquestré, emprisonné ou saisi de force une autre personne.

Il fait également face à des accusations de tentative de meurtre sur un agent de la paix, de violence conjugale et d'agression sexuelle.