Alexandre Charrette écope de 28 mois de pénitencier

Après trois ans, vendredi sera la dernière journée d'opération au palais de justice temporaire de Rimouski.

Alexandre Charette est condamné à une peine de 28 mois de pénitencier pour avoir allumé un incendie criminel.

En mai 2018 à Saint-Anaclet, l’homme âgé de 36 ans a volontairement allumé un incendie dans son logement d’un édifice de la rue Principale.

Heureusement, les deux personnes se trouvant dans la maison à ce moment-là n’ont pas été blessées. L’incendie a toutefois causé des dommages de plus de 90 000 $.

En rendant sa décision, le juge James Rondeau a fait mention d’un geste mettant la vie d’autrui en danger. En raison de la jurisprudence, il a imposé une peine de 28 mois.

Comme Alexandre Charette est détenu depuis juillet, il reste 23 mois et demi à sa sentence.

La Couronne réclamait 30 mois de pénitencier, alors que la Défense souhaitait plutôt 90 jours de prison en période discontinue.