Comment bien vieillir dans Rimouski-Neigette ?

colloque vieux Riki-Neigette

Le vieillissement accéléré de la population est un enjeu de plus en plus important au Bas-Saint-Laurent.

Une personne sur 4 est déjà âgée de 65 ans et plus dans la région et cette proportion sera à la hausse pour les 15 prochaines années.

Dans ce contexte, le député  Harold Lebel et le Carrefour des 50 ans et plus proposent un colloque sur le vieillissement de la population dans la MRC Rimouski-Neigette les 17 et 18 octobre à l'UQAR.

Cette grande première au Québec  réunira une centaine d'ainés, autant d'intervenants travaillant avec cette clientèle et une cinquantaine d'observateurs. 

« On veut que le milieu municipal, le milieu de la santé, le milieu communautaire, on ait tous des engagements de leur part face à ces défis-là qui s'en viennent. 

On devrait réussir à faire de quoi répondant aux attentes des ainés (ées) du moins le plus possible. » 

Denise Gagnon, présidente du Carrefour des 50 ans du Bas-Saint-Laurent

Les organisateurs du colloque ne sont pas à la recherche de solutions miracles.

« Comment on fait pour s'adapter pis chacun on prend nos responsabilités. Dans le fond, le colloque c'est d'asseoir les ainés et les intervenants ensemble, face-à-face pour parler de nos réalités et comment faire pour réagir à ça. C'est ça qu'on veut faire. »

Harold Lebel, député provincial de Rimouski

La ministre responsable des ainés Marguerite Blais a confirmé sa présence le vendredi 18 octobre en matinée.