COVID-19: Rimouski modifie l'accès aux bâtiments municipaux

Marc Parent, maire de Rimouski

Les bâtiments municipaux de la Ville de Rimouski seront accessibles aux citoyens uniquement par rendez-vous.

Ces derniers sont invités à se tenir informés via l’application de la Ville, le site web et les médias sociaux.

Ces mesures visent à restreindre les contacts afin de limiter une éventuelle propagation du coronavirus.

Le maire de Rimouski confirme qu’il n’y a toujours aucun cas de COVID-19 à Rimouski, bien que plusieurs tests de dépistages aient été effectués.

Marc Parent est cependant préoccupé par les impacts de la pandémie sur l’économie rimouskoise.

« C’est une préoccupation. Tout le monde sait parfaitement bien que la situation actuelle va avoir des impacts économiques majeurs. S’il y a des réflexions à faire dans les prochaines semaines sur les façons dont on peut aider à diminuer l’impact, on va le faire, mais pour le moment, on se concentre sur la protection des citoyens et citoyennes. »

Marc Parent, maire de Rimouski

Les élus ont siégé devant un public réduit lundi soir à l’hôtel de ville.

Les chaises réservées aux citoyens ont été espacées pour respecter une distance d’un mètre.

Les conseillers municipaux Grégory Thorez et Virginie Proulx ont choisi de participer à la séance par vidéoconférence.

Le maire indique que les prochaines assemblées se tiendront vraisemblablement à huis clos, comme c’était le cas notamment pour les Villes de Matane et de Mont-Joli lundi soir.