COVID-19 : un nouveau cas au Bas-Saint-Laurent

COVID-19-22

Le bilan de la COVID-19 au Bas-Saint-Laurent passe à 45 cas. De ce nombre, 33 personnes sont rétablies.

Le plus récent cas est celui d'un employé du Marché Richelieu de Bic qui a été testé positif mardi.

Un Bas-Laurentien est hospitalisé et deux autres sont décédés. Les huit autres cas actifs sont actuellement en isolement.

En Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, 175 personnes ont été infectées au total, soit une de plus qu’hier.

Québec permet certains rassemblements

Les rassemblements extérieurs d’un maximum de 10 personnes provenant de trois foyers différents seront permis dès vendredi. La distanciation physique de deux mètres demeure de mise.

La Direction de la santé publique a donné le feu vert au gouvernement pour assouplir les mesures qui interdisaient tout rassemblement.

Une famille pourrait, par exemple, en inviter deux autres dans sa cour. Par contre, il n’est toujours pas permis de faire des soupers entre amis ou des fêtes à l’intérieur, mais il sera possible d’entrer dans une résidence pour utiliser la salle de bain, par exemple.

« On pense plus spécifiquement au fameux barbecue et à l’envie qu’on sent avec l’été qui arrive de pouvoir inviter des amis ou de la famille chez nous. Ça veut donc dire qu’une famille pourrait inviter des amis de deux autres familles chez elle pour se rassembler dans la cour. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre

Par ailleurs le gouvernement Legault poursuit le déconfinement et autorise la réouverture des commerces de soins esthétiques et corporels comme les salons de coiffure le premier juin partout au Québec, à l’exception de Montréal et de Joliette. Les services de santé privés comme les cliniques dentaires et de physiothérapie pourront également rouvrir à pareille date.

Accédez à toute l'information d'ici et de partout au Québec dans notre dossier spécial COVID-19.