Crise du miel: Appel de détresse d'un apiculteur matapédien

Abeille ruche - IStock CR Shaiith

Un apiculteur de la Vallée de La Matapédia sonne l'alarme afin de sauver la production de miel au Québec.

Nicolas Bélanger souligne que ses abeilles ont donné 36 livres de miel en 2019, une quantité bien inférieure aux 210 livres produites par sa ruche il y a 20 ans.

Selon le propriétaire de Miel Vallée Fleurie, uniquement 20 % du miel vendu dans la province est produit au Québec. Il déplore l'utilisation de pesticides et la pratique de la monoculture qui contribuent à la disparition des pollinisateurs.

« On a besoin de l’abeille. 80 % de notre végétation dépend de l’abeille, et ce, partout à travers le monde. Nicolas Bélanger n’invente rien de nouveau. Tout est écrit. Mais, le message ne passe pas. »

Nicolas Bélanger, propriétaire de Miel Vallée Fleurie

M. Bélanger estime qu'il ne reste que 50 apiculteurs au Québec. Son cri du coeur a été entendu par le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, qui a porté sa cause à l'Assemblée nationale.

Un apiculteur de la Vallée de La Matapédia sonne l'alarme afin de sauver la production de miel au Québec.

Gracieuseté, Miel Vallée Fleurie. | L'apiculteur matapédien Nicolas Bélanger.