Début de la campagne de vaccination contre la grippe au Bas-Saint-Laurent

vaccine

Alors que la campagne de vaccination contre la COVID-19 se poursuit au Bas-Saint-Laurent, le CISSS enclenche le processus d’injection contre la grippe.

Il s’agit d’une campagne « nécessaire », selon le directeur régional de la santé publique, le Dr Sylvain Leduc, qui anticipe un retour du virus de l’influenza cet automne.

L’an dernier, aucun cas de grippe n’a été enregistré dans la région. La fermeture des frontières et les mesures sanitaires ont eu un rôle important à jouer. Cette année, plusieurs virus respiratoires refont leur apparition et la grippe n’y fera pas exception, d’après la santé publique.

Le Dr Leduc rappelle l’importance de se faire vacciner contre la COVID-19, mais aussi contre la grippe pour les personnes à risque.

« Ce sont deux virus différents, ce sont deux risques qui se complètent. Un vaccin ne protège pas contre les deux. S’il y a une chose qui protège contre les deux, c’est les mesures de distanciation et les mesures d’hygiène. »

Dr Sylvain Leduc, directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent

Annuellement, environ 34 000 personnes reçoivent le vaccin antigrippal dans la région. Ce nombre a bondi à 43 000 en 2020.

Le Dr Leduc mentionne que la vaccination contre le virus de l’influenza permettrait également de limiter les hospitalisations et la pression sur le réseau de la santé. « On le voit en ce moment même dans nos unités pédiatriques, il y a une forte activité du virus syncytial, alors si en plus on devait ajouter à cela la grippe et la COVID, […] on reste toujours avec les mêmes ressources hospitalières. »

Le vaccin est offert gratuitement pour les clientèles plus à risque, dont les personnes âgées de 75 ans et plus, les femmes enceintes, les enfants de 6 mois et plus et les adultes qui vivent avec une maladie chronique comme le diabète, un système immunitaire affaibli, une maladie du cœur, des poumons ou des reins.

La prise de rendez-vous est possible dès aujourd’hui. Le vaccin sera administré dans les huit sites de vaccination contre la COVID de la région ainsi que dans certains sites désignés.

Troisième dose contre la COVID-19 dans les CHSLD

Le CISSS amorcera dès cette semaine les injections de la troisième dose du vaccin contre la COVID-19 dans les CHSLD de la région.

Cette démarche se fera au même moment que l’administration du vaccin antigrippal.

« C’est vraiment une visite pour être en mesure de donner les deux vaccins », précise la directrice de la vaccination au CISSS Murielle Therrien.