Début du procès de Patrick Chénard au palais de justice de Rimouski

Palais de justice de Rimouski

Le procès du kinésiologue et massothérapeute rimouskois Patrick Chénard a débuté, ce matin, au palais de justice de Rimouski.

Deux premiers témoins ont été interrogés par le procureur de la Couronne, Me Normand Morneau-Deschênes, et par l'avocat de la défense, Me Yves Desaulniers.

Les enquêteurs de la Sûreté du Québec, Denis Lavoie et Michelle Dufour, ont raconté les détails de l'arrestation de l'accusé le premier juin 2018 à son lieu de travail.

Selon eux, l’accusé a réagi calmement après avoir appris que trois femmes avaient porté plainte contre lui pour agression sexuelle.

Patrick Chénard fait face à 11 chefs d'accusation d'agression sexuelle et à un chef d'exploitation sexuelle.

L'identité des 11 présumées victimes est frappée d'un interdit de publication.

Le procès se déroule devant un juge seul.

Le juge Jules Bertelot prévoit un procès d'une durée d'au moins deux semaines.

Avec la collaboration de Martin Brassard, journaliste Bell Média