Des camionneurs manifestent contre la hausse du prix du carburant à Rimouski

Convoi de camionneurs qui réclame une aide pour pallier la hausse du prix du carburant

Un convoi de plus d’une trentaine de camionneurs en vrac de la région a circulé au centre-ville de Rimouski lundi matin afin de réclamer une aide du gouvernement pour pallier la hausse du prix du carburant.

Ils se sont par la suite arrêtés sur la 2e rue Ouest devant les bureaux du ministère des Transports et dans le stationnement du Colisée Financière Sun Life.

Des porte-paroles ont ensuite rencontré des représentants du MTQ pour faire valoir leurs revendications.

Le porte-parole Bruno Hallé estime que les camionneurs devraient recevoir des augmentations de l’ordre de 30 % pour y arriver.

« Chaque fois qu’on sort, on prend de l’argent de nos poches pour travailler. Pour nous, le prix du carburant dans nos contrats est basé sur environ 1,14 $ et maintenant il est rendu 2,57 $. On a eu des augmentations au mois d’avril de 8,47 % et au mois de mai de 10,14 %. Mais on devrait se situer autour de 28 à 30 % d’augmentation, sans quoi les camionneurs seront à bout de souffle, il va y avoir des faillites, les impacts seront énormes. »

Bruno Hallé, porte-parole

Encadrée par les forces policières, la manifestation s’est déroulée dans le respect.

Le convoi se dirige maintenant vers Mont-Joli afin de rejoindre un autre groupe d’une trentaine de camions.Camionneurs devant les bureaux du MTQ à Rimouski

Matrin Brassard, journaliste Noovo Info

La manifestation, qui s'inscrit dans un mouvement provincial, n'a rien à voir avec les événements de camionneurs survenus à Ottawa, assure Bruno Hallé. « Aucun rapport avec les manifestations d’Ottawa. On fait ça dans le calme, on ne veut pas déranger non plus. On veut juste faire savoir au ministre des Transports, M. Bonnardel, que c’est le temps qu’il nous écoute. »

Avec la collaboration de Martin Brassard, journaliste Noovo Info