Des étudiantes du Cégep de Rimouski rapatriées

infirmières

Le groupe de neuf étudiantes et deux enseignants en soins infirmiers du Cégep de Rimouski, qui a quitté pour un stage pédagogique et interculturel en Afrique le 5 mars dernier, a été rapatrié.

En principe, les jeunes étudiantes devaient passer un mois au Sénégal pour leur stage de fin d’études.

Évidemment, la situation a complètement changé depuis leur départ et la direction du Cégep de Rimouski a pris les mesures nécessaires pour assurer leur rapatriement.

Malgré les difficultés pour les changements de billets d’avion, la direction du Cégep annonce que les 11 personnes de la délégation sont toutes de retour à la maison.

Un premier vol Dakar-Paris, mardi soir, suivi d’un vol Paris-Montréal, mercredi, et finalement un transport en autobus Montréal-Rimouski ont permis aux stagiaires et à leurs professeurs d’être de retour dans leur famille respective.

Bien évidemment, les neuf étudiantes et les deux professeurs respectent depuis leur retour la période d’isolement exigée par le gouvernement du Québec.