Dossier de Patrick Chénard: son avocat veut contre-interroger 5 plaignantes

Palais de justice temporaire Moreau

L'avocat de Patrick Chénard, Me Yves Desaulniers, souhaite contre-interroger 5 plaignantes lors de l'enquête préliminaire qui se tiendra à la fin du mois au Palais de justice de Rimouski.

Le massothérapeute rimouskois Patrick Chénard sera de retour en cour les 31 janvier et 1er février pour son enquête préliminaire en lien avec 3 dossiers.

L'accusé était présent lors de sa comparution vendredi matin au Palais de justice de Rimouski.

L’avocat de la défense, Yves Desaulniers, a demandé à contre-interroger 5 plaignantes.

Sa date de procès sera fixée ultérieurement.

Les conditions de remise en liberté demeurent les mêmes

L'homme de 26 ans ne peut entrer en contact ni communiquer avec les neuf présumées victimes.

Par ailleurs, il n'a pas le droit d'offrir ses services en tant que kinésiologue ou massothérapeute.