Facture salée pour le F.-A.-Gauthier

La vérificatrice générale blâme sévèrement la Société des traversiers du Québec (STQ) pour le fiasco du F.-A. Gauthier.

Le F-A Gauthier coûte cher aux contribuables. La facture des réparations du traversier qui assure habituellement la desserte entre Matane et la Côte-Nord s'élève déjà à 3,5 M$ depuis novembre.

Près de 2 M$ sont confiés au chantier Davie pour la réparation en cale sèche.

À cette facture s'ajoute aussi la location du brise-glace qui assiste la Saaremaa au coût de 738 000 $.

Le Saaremaa et le brise glace qui l'accompagne

Pierre Parent | Le Saaremaa et le brise-glace qui l'accompagne

La main d'oeuvre représente plus de 450 000 $.

Le coût des pièces de rechange est d'environ 293 000 $

Rappelons que l'origine de cette réparation provient du joint d'étanchéité du propulseur, qui avait été entièrement remplacé en janvier 2020.

La frustration est présente du côté de la Société des traversiers du Québec (STQ). La STQ n'espèrent ne pas avoir à encaisser la totalité de la facture.

On va vérifier avec les constructeurs et les manufacturiers pourquoi les pièces n'ont pas offert un bon rendement. Par la suite ce sera de voir avec eux s'il est possible de soit, partager les couts, soit de savoir si les pièces sont garanties.

Bruno Verreault, porte-parole de STQ

Jusqu'à maintenant, les travaux respectent l'échéancier initial, selon Bruno Verreault. Le F.-A.-Gauthier pourrait reprendre service d'ici la fin du mois.

Sur le même sujet
- Le F-A Gauthier hors-service