Grève évitée chez Micro Bird à Drummondville

Agrandissement_Autobus_Micro_Bird_15juin2020-min

Les 350 employés de chez Micro Bird à Drummondville ont accepté une entente de principe à plus de 88 % pour ainsi éviter la grève.

Le contrat prévoit une augmentation salariale de 16 % rétroactive au 1er janvier dernier ainsi que des augmentations minimales de 2,5 % à 3,5 % pour les autres années.

Une bonification du salaire de certains postes ainsi que des vacances et des congés en plus des primes de quart et de la création d'un régime de retraite à prestations déterminées ont aussi été ajoutés.

CLAUSE CONTRE LA SOUS-TRAITANCE

La clause de protection contre la sous-traitance a été améliorée et l'utilisation de travailleurs d'agence est maintenant encadrée dans la convention collective. 

" Maintenant, le recrutement de nouveaux travailleurs sera moins difficile pour cette entreprise. Il était temps pour elle d'investir dans la main-d'œuvre, "

- Stéphane Néron, représentant du Syndicat des Métallos

La nouvelle convention a été obtenue après 5 mois de négociations et l'adoption d'un mandat de grève le 25 avril dernier.