Guy Caron présente ses propositions pour le transport

Guy Caron campagne 2019 (2)

Le candidat du NPD dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques est convaincu qu'il faut rendre les moyens de transports existant complémentaires dans l'Est du Québec.

Guy Caron affirme qu'il ne faut surtout pas attendre que des compagnies comme Via Rail, Kéolis ou Air Canada améliorent leurs services ou leurs tarifs.

Selon lui, les gouvernements seront intéressés à financer des projets initiés par les gens de la région et adaptés à l'Est du Québec. 

Le candidat souhaite poursuivre ses efforts pour appuyer les municipalités et les MRC qui proposent des initiatives pour rendre les moyens de transports complémentaires.

Il donne en exemple la possible mise sur pied d'un train de type autorail d'une vingtaine de places:

« Éventuellement, ça pourrait amener même le développement d'une plus grande infrastructure ferroviaire qui pourrait desservir plus de municipalités et être en conjonction avec le transport en autobus également. Il faut arrêter de penser aux moyens seuls en silo mais de les voir dans un ensemble. » 

Guy Caron, député sortant et candidat du NDP 

Par ailleurs, malgré les prévisions de Québec 125 qui le placent au 3ème rang d'une lutte très serrée dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, il  est optimiste en vue du 21 octobre.

Guy Caron aime bien ce qu'il entend sur le terrain:

« Les gens semblent satisfaits du travail que j'ai fait depuis 8 ans et semblent intéressés à me donner un nouveau mandat par rapport à ça. »