Hausse marquée du nombre propriétés vendues dans La Matapédia

Immobilier ISTOCK PRIMAGEFACTORY

Le nombre de propriétés inscrites auprès des courtiers immobiliers est resté assez stable dans la Vallée de la Matapédia, toutefois les ventes ont doublé en 2021.

De janvier à août 2020, 272 propriétés étaient disponibles et 60 ont été vendues, selon le courtier Jean-Philippe Lévesque. Pour la même période en 2021, 247 propriétés étaient inscrites et de ce nombre 129 ont été vendues.

Le secteur d’Amqui a connu l’augmentation des ventes la plus marquée avec une hausse de 75 %.

M. Lévesque explique cette hausse par l’arrivée des acheteurs en provenance de l’extérieur. « Nos acheteurs proviennent beaucoup du 514 et du 450, donc des gens de l’extérieur qui ont vendu leur propriété, et ce n’est pas un mythe, de façon nettement supérieure à sa valeur. »

La situation est également semblable à Causapscal. Par contre, le délai des ventes est deux fois plus long en nombre de jours.

Le marché de la Vallée de la Matapédia connaît une légère augmentation du prix des maisons, mais moins élevée qu’à plusieurs endroits dans la province comme dans les grands centres, ou à Rimouski. Les prix demeurent plus près du montant affiché, d’après Jean-Philippe Lévesque.

« C’est certain que c’est une vague. Un moment donné, il va y avoir un retour à une stabilité plus régulière. Au niveau des valeurs des propriétés aussi, on devrait retrouver une certaine stabilité, je ne vous dis pas que les prix vont baisser, on ne s’attend pas nécessairement à ça, mais ils vont peut-être arrêter d’augmenter. »

Jean-Philippe Lévesque. Courtier immobilier

Il indique que le marché est particulièrement difficile pour les acheteurs qui cherchent à acquérir une première propriété. « Les gens qui veulent s’acheter leur première propriété qui sont en appartement ne libèrent pas ces logements-là que l’on aurait habituellement, parce qu’ils attendent que le marché se stabilise en raison de l’augmentation des valeurs. »