L'opposition n'y changera rien, les barrières seront retirées lundi

Contrôle routier à La Pocatière.

Malgré l'opposition et les craintes d'une partie de la population, il n'y aura plus de barrages routiers pour accéder au Bas-Saint-Laurent et à la Gaspésie, lundi.

Le directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Dr Sylvain Leduc, affirme qu'il a informé le gouvernement Legault, mais que la décision initiale reste la même.

« Les représentations que nous avions à faire ont été faites et je suis très conscient que d'autres groupes de la population ont formulé  des demandes pour le maintien des barrages routiers mais je répète que les représentations ont été faites et puis les réponses qu'on devaient obtenir on les a eues. »  

Dr Sylvain Leduc, directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent

Docteur Sylvain Leduc/ Archives Bell Média

Dès lundi, la population du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie devra s'en remettre à la simple bonne volonté des visiteurs.

« Et à ces gens-là,  on leur demande de s'isoler pendant 14 jours et on demande également à la Sûreté du Québec de procéder à des vérifications pertinentes. On va travailler très fort pour demander à tout le monde de collaborer. Est-ce que tout le monde va le faire ? On prévoit que ce ne sera pas simple. »

Dr Sylvain Leduc, directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent