La menace de grève générale illimitée plane aux Industries Verreault

Chantier maritime Verreault à Les Méchins

Les travailleurs syndiqués des Industries Verreault de Les Méchins se rapprochent d’une grève générale illimitée.

Lors de leur assemblée générale de mardi, ils ont voté à 93 % en faveur de moyens de pression importants pouvant aller jusqu’à la grève à déclencher au moment opportun.

Les 85 syndiqués dénoncent l’attitude de l’employeur à la table de négociation.

La convention collective est échue depuis quelques semaines et les 16 rencontres de négociation depuis novembre n’ont pas permis d’en arriver à une entente.

Selon le président du syndicat Sébastien Caron, les conditions de travail actuelles ne sont pas attractives.

Les salaires et les conditions de travail seront à nouveau au centre des discussions des prochaines rencontres de négociation prévues lundi et mardi.