Le coroner dépose son rapport sur le terrible accident de Lac-au-Saumon

Rapport coroner

Le coroner Jean-Pierre Chamberland dépose son rapport sur le terrible accident qui a causé la mort de deux hommes et d'un enfant de 5 ans à Lac-au-Saumon le 5 août 2021.

Il conclut à des morts accidentelles causées par des traumatismes dans les cas de Pierre-Paul Turcotte âgé de 84 ans, Kaven Turcotte, 37 ans et de son fils âgé de 5 ans Nathan Ouellet.

Le coroner indique que le jeune Nathan Ouellet ne portait probablement pas une ceinture de sécurité lors du violent impact.

Il y avait 4 enfants sur la banquette arrière du véhicule qui comptait 3 ceintures de sécurité.

Le rapport  précise que seulement 2 des 4 enfants assis à l'arrière portaient assurément leur ceinture de sécurité.

Les 2 enfants installés au centre de la banquette n'étaient fort probablement pas attachés adéquatement.

Jean-Pierre Chamberland ajoute qu'aucun des enfants n'étaient assis sur un siège conçu pour le transport en véhicule.

Rappelons que le 5 août 2021 à 11 heures, le conducteur de la camionnette Pierre-Paul Turcotte voulait traverser la route 132 à partir de l'intersection de la route du Lac-à-Pitre.

Le coroner ne peut déterminer si le conducteur a effectué son arrêt obligatoire ou non avant de s'engager sur la route 132.

La camionnette a été frappé de plein fouet par un camion 10 roues qui circulait à 80 km/h sur la route 132.

Le véhicule a été projeté sur une distance de 41 mètres avant de s'immobiliser.

Les décès de Pierre-Paul Turcotte et Kaven Turcotte ont été constatés sur les lieux alors que celui du jeune Nathan Ouellet a été confirmé à l'Hôpital d'Amqui à midi 30.

Les 3 autres enfants assis sur la banquette arrière ont été blessés très gravement et transportés d'urgence dans des hôpitaux de Québec et Montréal.

Les trois jeunes s'en sortent heureusement vivants.