Le prolongement de la 20 inquiète des citoyens de Trois-Pistoles

(Mika Baumeister | Unsplash)

À Trois-Pistoles, le retour du prolongement de l’autoroute 20 au PQI récemment annoncé par Québec cause des inquiétudes.

Une citoyenne de l’endroit, Julie Sylvain, est à créer un comité de citoyens pour faire des représentations auprès du ministère des Transports.

Madame Sylvain, dénonce le manque d’informations sur les impacts du projet, notamment de la construction du pont sur la rivière Trois-Pistoles. Elle estime que le projet menace un milieu naturel.

« C’est un milieu naturel exceptionnel, donc ça viendrait tout gâcher mon milieu de vie. […] Le document géotechnique a été envoyé caviardé, ça veut dire qu’on n’a aucune explication, aucune idée du danger par exemple de glissement de terrain, aucune idée de ce que ça va comporter comme travaux. »

Elle demande plus de transparence de la part du ministère. Il serait également pertinent selon elle de mettre à jour l’évaluation faite par le BAPE en 2002.