Le Syndicat de l'enseignement de la Mitis réclame plus de protections contre la COVID-19

classes école

Le député de Matane-Matapédia et le président du Syndicat de l’enseignement de la région de la Mitis (SERM) demandent des mesures de protection supplémentaires pour les enseignants et les enseignantes de la MRC.

Selon Jean-François Gaumond, les mesures de sécurité doivent être rehaussées dans les écoles afin que les établissements scolaires ne soient plus les principaux milieux d’éclosion du virus de la COVID-19.

Pascal Bérubé ajoute que les enseignants et les enseignantes doivent être protégés au même titre que les travailleurs et travailleuses de la santé.

Ils demandent donc de compléter l’installation de détecteurs de CO2 dans les classes en plus d’installer des purificateurs d’air dans certains endroits.

Ils réclament également de fournir des masques N95 au personnel qui souhaite l’utiliser, de même que des tests de dépistage rapide pour les employés du réseau scolaire et les élèves du secondaire.