Le traversier Apollo finira à la ferraille

Le NM Apollo à la traverse entre Matane et la Côte-Nord.

Ce sera bientôt la fin d'un vieux traversier qui a coûté très cher aux contribuables québécois. La Société des traversiers du Québec (STQ) vend finalement l'Apollo pour 1 $ à un chantier maritime de Dalhousie au Nouveau-Brunswick.

L'entreprise s'en porte acquéreur pour le démanteler. L'Apollo ne deviendra pas une attraction touristique pour les plongeurs au large de Godbout sur la Côte-Nord.

Initialement prévu pour deux millions de dollars, les travaux visant à transformer le navire en épave avaient été revu à la hausse pour atteindre jusqu'à six millions.

Considérant l'explosion de la facture, la Société Apollo a préféré mettre fin à son projet.

Acquis sans inspection en janvier 2019 par la STQ, l'Apollo aura coûté plus de cinq millions de dollars aux contribuables pour un grand total de 17 jours d'utilisation incluant deux accidents aux quais de Godbout et Matane.

Le NM Apollo remplacera temporairement le F.-A.-Gauthier.

Facebook