Les enseignants du Cégep de Rimouski déposent leurs demandes

Cégep de Rimouski

Les enseignants du Cégep de Rimouski déposent leurs demandes en vue du renouvellement de leur convention collective.

Le Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de Rimouski (SEECR) demande des moyens pour faire face aux défis du milieu collégial.

Il estime que la charge de travail s'alourdie et qu'il y a une forte pression sur les enseignants pour améliorer le taux de réussite.

Le milieu en constante évolution force les enseignants à s'ajuster à une population étudiante de plus en plus diversifiée.

Le virage numérique modifie également certains aspects de la profession et la baisse démographique demande des efforts supplémentaires pour maintenir les différents programmes de formation, qui sont essentiels à la région.

« Quand on a moins de jeunes, on a moins de financement, donc on est obligé d’en prendre plus sur nos épaules. Ça a aussi généré un alourdissement de la tâche. Bien sûr, on se bat tous les jours pour maintenir nos programmes en vie. »

Alain Dion, coordonnateur du SEECR

Les demandes touchent la réduction de la précarité, des mesures de conciliation travail-famille, une reconnaissance de l'autonomie professionnelle et un soutien accru pour le virage numérique.

Le syndicat attend des nouvelles de la partie patronale à la mi-décembre.