Les Sœurs du Saint-Rosaire veulent se départir de leur couvent à Rimouski

soeur st rosaire

Les Soeurs du Saint-Rosaire sont prêtes à se départir de leur imposante maison-mère à Rimouski.

L'organisme Serviloge, associé à l'Office d'habitation Rimouski-Neigette, réalise présentement une étude visant la transformation d'une grande partie de l'édifice en logements abordables.

L'étude doit être déposée au mois de mai. Les Soeurs souhaitent demeurées locataires d'une partie de l'édifice.

En raison de la décroissance vécue depuis plusieurs années, les religieuses songent depuis déjà trois ans à se départir de l'imposant édifice.

Elles veulent que la maison-mère devienne un bâtiment multi-usage comprenant des logements, des espaces non-résidentiels à vocation sociale, patrimoniale et culturelle.

D'ailleurs, les organismes qui souhaitent s'intégrer à ce projet peuvent communiquer avec l'Office d'habitation Rimouski-Neigette.