Manif antimasques à Rimouski: « On ne veut pas voir ça », dit LeBel

Le député de Rimouski, Harold LeBel.

Alors que des manifestations antimasques sont prévues dans une quinzaine de villes au Québec samedi, le député de Rimouski a fait savoir aux militants qu'ils ne sont pas les bienvenus dans son comté.

Harold LeBel s'est adressé directement à eux mercredi lors d'un point de presse à l'Assemblée nationale.

« Moi, j’ai entendu les gens de chez nous et on ne veut pas voir ça. Je suis d’accord avec la liberté d’opinion et de parole, mais le climat est assez tendu. Ce n’est pas le temps de venir parader dans le centre-ville à Rimouski. Ce n’est pas une bonne idée de faire ça. »

Harold LeBel, député de Rimouski

Si les manifestants choisissent d'aller de l'avant malgré tout et d'organiser un rassemblement, monsieur LeBel leur demande de se conformer aux règles sanitaires en vigueur. Il s'attend également à ce que les policiers et le gouvernement fassent respecter les consignes.