Marc Parent veut travailler « main dans la main » avec Maxime Blanchette-Joncas

Le maire de Rimouski, Marc Parent, lors du conseil municipal du 22 octobre 2019.

Au lendemain des élections, le maire de Rimouski se dit prêt à travailler avec le député bloquiste Maxime Blanchette-Joncas.

En septembre dernier, Marc Parent avait recommandé aux électeurs rimouskois de voter pour le parti le plus susceptible d'être porté au pouvoir.

Il avait alors affirmé qu'il est plus facile pour la Ville d'obtenir des subventions pour divers projets lorsque le député élu n'est pas dans l'opposition.

Marc Parent s'est entretenu avec le député fédéral nouvellement élu pour le féliciter.

« J’ai simplement fait part de ma préoccupation. Le message a été passé, et maintenant je vais continuer de travailler main dans la main avec le député fédéral que nous avons, au même titre que je travaille main dans la main avec Harold LeBel au provincial. »

Marc Parent, maire de Rimouski

Malgré le fait que Maxime Blanchette-Joncas fasse partie de l'opposition, le maire a toujours espoir que le projet d'agrandissement du Théâtre du Bic et celui du complexe multisport se réalisent.

Rappelons que le gouvernement provincial a accordé une aide financière de 2,5 M$ pour l'agrandissement et la rénovation du Théâtre du Bic.

Un montant semblable venant du fédéral est attendu. « J’ai rencontré Justin Trudeau à l’aéroport il y a quelques semaines, et j’étais agréablement surpris de voir qu’il était au fait du dossier, indique Marc Parent. Il y est donc clairement sensibilisé et j’ai bon espoir que le projet ira de l’avant rapidement. »