« On a besoin de l'appui de la population », dit le DG de la CCIRN

La Chambre de commerce et de l'industrie Rimouski-Neigette demande à la population de soutenir, dès leur réouverture, les restaurants fermés temporairement en raison de la COVID-19.

La Chambre de commerce et de l'industrie Rimouski-Neigette demande à la population de soutenir, dès leur réouverture, les restaurants fermés temporairement en raison de la COVID-19.

Son directeur général, Jonathan Laterreur, affirme que les dirigeants font tout ce qui est en leur pouvoir pour nettoyer et désinfecter leurs établissements. Il admet que cette décision responsable n'est pas sans conséquences financières pour les entrepreneurs locaux.

« Ces entreprises qui ne sont pas des multinationales et qui ne font pas des milliards de dollars de profits par année ont choisi de protéger leur communauté. C’est impératif de ne pas de stigmatiser un lieu, un endroit, un commerce. Il n’y a personne là-dedans qui a du fun, il n’y a personne qui trouve ça drôle. Il faut savoir que ça peut arriver n’importe où dans n’importe quel commerce. »

Jonathan Laterreur, directeur général de la Chambre de commerce et de l'industrie Rimouski-Neigette

Jonathan Laterreur est le nouveau DG de la CCIRN

Gracieuseté CCIRN | Jonathan Laterreur