Pas de primes de 18 000$ pour les infirmières de Matane

Infirmière

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, déplore que les infirmières de La Matanie aient été écartées des primes de 18 000 $.

Le premier ministre François Legault a annoncé une série de mesures afin de ramener les 4000 infirmières manquantes dans le réseau de la santé.

Parmi celles-ci, des bonis de 12 000 $ à 15 000 $ pour les infirmières qui acceptent de travailler à temps plein ou qui reviennent dans le réseau.

Ces bonis sont augmentés entre 15 000 $ et 18 000 $ pour les infirmières de cinq régions où le manque de main-d’œuvre est jugé plus criant, soit la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, la Côte-Nord, l’Outaouais, l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec.

Pascal Bérubé a réagi sur Twitter, invitant le ministre de la Santé Christian Dubé à corriger le tir et à doter les infirmières de La Matanie de ces primes majorées. Il indique que la pénurie y est chronique.