Pascal Bérubé en a assez du F.-A. Gauthier

pascal bérubé

Le député de Matane-Matapédia réagit avec vigueur aux propos du ministre des transports du Québec concernant le F.-A. Gauthier.

Lors de l'étude des crédits du gouvernement, le ministre François Bonnardel a déclaré qu'il n'était pas question de construire un nouveau traversier et que le F.A. Gauthier se rendra jusqu'au bout.

Une affirmation qui ne satisfait pas du tout Pascal Bérubé.

« Au bout de quoi ? J'ai failli dire quelque chose mais je le dirai pas mais c'est le bout de quelque chose certain. Ce navire là depuis sa conception est un problème. Pourquoi on ne poursuit pas le chantier maritime italien Fincantieri ? Pourquoi on renonce à poursuivre un chantier qui nous a fourré ? »

Pascal Bérubé, député péquiste de Matane-Matapédia

 

Rappelons que le F.A. Gauthier a coûté 175 millions de dollars et qu'il est une fois de plus en réparation au quai de Matane.

Pascal Bérubé est convaincu qu'il faut changer de stratégie pour un service fiable à la traverse Matane-Côte-Nord.

« Pourquoi on ne poursuit pas et pourquoi on ne construit pas un nouveau navire au Québec ? C'est dans la colonne des pertes le F.A.-Gauthier, il faut que quelqu'un le dise et c'est moi qui vous le dis aujourd'hui. »

Le traversier est toujours à quai à Matane après avoir a été utilisé à peine 5 jours après un arrêt de plus de 3 mois pour réparer des fuites d'huile.

La Société des traversiers du Québec ne s'avance toujours pas pour une possible remise en service du navire qui éprouve une fois de plus des problèmes de fuites d'huile.