PHOTOS | Les Matapédiens se mobilisent pour le climat

Plus de 500 personnes ont déambulé dans les rues d'Amqui, vendredi, dans le cadre des manifestations pour le climat qui ont lieu un peu partout en province.

Plus de 500 personnes, majoritairement des étudiants du Centre matapédien d'études collégiales (CMÉC) et de la Polyvalente Armand St-Onge, ont déambulé dans les rues d'Amqui, vendredi, dans le cadre des manifestations pour le climat qui ont lieu un peu partout en province.

La marche a débuté vers 12 h 30 à l'école secondaire et a pris fin à 13 h 30 au parc Pierre-et-Maurice-Gagné.

De jeunes familles, des organismes communautaires ainsi que plusieurs élus, dont le maire de la Ville, étaient présents parmi les manifestants.

Plus de 500 personnes ont déambulé dans les rues d'Amqui, vendredi, dans le cadre des manifestations pour le climat qui ont lieu un peu partout en province.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

« On est là en solidarité avec les jeunes. On est impliqué dans le processus décisionnel, mais, aujourd'hui, ce sont les jeunes qui nous interpellent pour la sauvegarde de la planète. C'est tout à fait naturel qu'on soit là pour être solidaire avec les générations futures. »

Pierre D'Amours, maire d'Amqui

Plus de 500 personnes ont déambulé dans les rues d'Amqui, vendredi, dans le cadre des manifestations pour le climat qui ont lieu un peu partout en province.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

« C'est leur futur à eux, c'est leur planète et c'est nos générations futures aussi. C'est important ! Chaque petit mouvement fait sorte qu'on va devenir des meilleurs citoyens. »

Jason Roy, technicien en loisirs au Centre matapédien d'études collégiales

Le CMÉC a mis sur pied une journée institutionnelle pour le climat. Des discours et des activités de sensibilisation ont eu lieu avant et après la marche.

Plus de 500 personnes ont déambulé dans les rues d'Amqui, vendredi, dans le cadre des manifestations pour le climat qui ont lieu un peu partout en province.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média