Plus de 600 doses de vaccin administrées à bord du Vacc-I-Express

Vacc-I-Express

Après une semaine à sillonner le Bas-Saint-Laurent pour rendre accessible la vaccination contre la COVID-19, le Vacc-I-Express a permis d’administrer 637 doses du vaccin de Moderna.

106 d’entre elles étaient des premières doses et 531 des deuxièmes doses.

Selon la directrice de la vaccination COVID au CISSS du Bas-Saint-Laurent, l’exercice dépasse les attentes, particulièrement en ce qui a trait à l’administration des premières doses. La majorité de cette clientèle se trouvait dans la tranche d’âge des 18-40 ans, d’après Murielle Therrien.

« Ce qu’on a comme commentaire, c’est ‘’tant qu’à être sur le bord de la plage, ou au parc Beauséjour, pourquoi ne pas se faire vacciner en même temps ?’’ Le temps passé dans l’autobus est de cinq minutes et l’attente de 15 minutes se fait à l’extérieur, donc les gens n’ont pas l’impression de perdre de temps précieux. »

Murielle Therrien, directrice de la vaccination COVID au CISSS du Bas-Saint-Laurent

L’autocar continue son parcours jusqu’au mois de septembre.

Suite de l’itinéraire

Le Vacc-I-Express s’arrête à Matane aujourd’hui dans le cadre du lancement du festival Éole en musique. L’autocar se trouvera sur le site de piste et pelouse de la polyvalente de Matane jusqu’à 21 h. « Avec les organisateurs du Festival Éole en musique de Matane, qui sont aussi les responsables des Grandes Fêtes TELUS, on a un excellent partenariat pour être en mesure de favoriser la proximité avec notre clientèle plus jeune », souligne-t-elle.

Le lendemain, il se déplacera sur la promenade des Capitaines, également entre 15 h et 21 h.

La suite du trajet de l’autobus comprend un arrêt au parc William-Evan-Price de Price samedi ainsi qu’à la Microbrasserie Tête d’Allumette de Saint-André-de-Kamouraska dimanche.

126 vaccins sont disponibles à chaque destination.