Près d'un million pour l'étude de l'érosion côtière et les inondations

Lake Michigan waves batter the shoreline and cause erosion along North Shore Estates Road in Ferrysburg, Mich., on Wednesday, Oct. 23, 2019. (Cory Morse/The Grand Rapids Press via AP)

L'UQAR reçoit plus de 900 000 $ du gouvernement du Québec pour réaliser 3 contrats de recherche sur l'érosion côtière et les inondations.

Le premier contrat accordé à l'ISMER permettra aux professeurs chercheurs Dany Dumont et Pascal Bernatchez de développer un outil capable de simuler les interactions océan/glace et mer/vagues et leur impact sur les niveaux d'eau de l'estuaire et du golfe du Saint Laurent. 

Le second contrat est en lien avec l'érosion côtière et permettra de documenter le comportement et l'évolution des recharges de plages. 

Finalement, le contrat portant sur l'évaluation des risques liés aux inondations sera dirigé par le professeur chercheur Thomas Buffin Bélanger.

Il prévoit le développement d'outils de consultation, d'analyse ainsi que de formation.