Québec ajoute 3,3 M$ au budget de l'UQAR

L'Université du Québec à Rimouski.

Québec alloue 3,3 M$ supplémentaires au budget annuel de l'UQAR.

Globalement, le ministre de l'éducation supérieure Jean-François Roberge annonce un montant additionnel de 15 M$ par année aux universités situées en région.

L'argent doit notamment permettre l'attraction et la rétention d'étudiants étrangers, le soutien aux entreprises qui cherchent de la main-d’œuvre qualifiée et de permettre aux employeurs de s'adapter à la rareté de la main-d’œuvre.

Le recteur de l'UQAR, Jean-Pierre Ouellet, se dit satisfait de cette annonce.

« On a connu des périodes de compressions budgétaires importantes dans les dernières années. C’est aussi lié au facteur démographique, puisque nous avons eu une baisse de l’effectif étudiant. Ces deux facteurs jumelés font en sorte qu’on a eu quelques années avec un déficit budgétaire. Cette somme permet le retour à l’équilibre et même d’avoir un second souffle pour permettre de poursuivre le développement de l’université. »

Jean-Pierre Ouellet, recteur de l’UQAR

Jean-Pierre Ouellet, recteur de l'UQAR.

Jean-Pierre Ouellet, recteur de l'UQAR | Photo Maude Parent, journaliste Bell Média

Un montant supplémentaire de 600 000 $ est également accordé à l'UQAR, qui offre une formation en sciences de l'éducation.

Par ailleurs, l'université rimouskoise pourrait recevoir jusqu'à 740 000 $ pour l'élaboration de projets inédits en sciences de l'éducation ou en soutien aux initiatives avec les entreprises privées.