Réforme de l'immigration: des impacts importants au Cégep de Matane

Immigration-Minister-Simon-Jolin-Barrette-announces-new-immigration-plan-Dec-4-2018

Le directeur général du Cégep de Matane dénonce la réforme de l'immigration du gouvernement Legault.

Selon Pierre Bédard, les modifications apportées au Programme de l'expérience québécoise (PEQ) auront des impacts importants en Matanie.

Il souligne que le Cégep accueille actuellement près de 700 étudiants, dont 45 % en provenance de l’étranger, et leur présence génère environ 5 M$ de retombées directes dans l’économie locale.

M. Bédard croit que l’accès au PEQ demeure un atout essentiel pour attirer les jeunes candidats internationaux qui pourront s’établir en région et répondre aux besoins du marché du travail dans un contexte de vieillissement et de diminution de la population active.

Rappelons que les étudiants étrangers et les diplômés doivent dorénavant retrouver leur programme de formation sur une liste de 218 domaines prédéfinie par le gouvernement.

Quatre des neuf programmes techniques offerts par le Cégep de Matane ne figurent pas sur cette liste, soit Techniques d’aménagement du territoire et d’urbanisme, Techniques de tourisme, Techniques d’animation 3D et de synthèse d’images et Photographie.

« Nous réclamons une révision des listes des programmes menant au diplôme d’études collégiales. »

Pierre Bédard, directeur général du Cégep de Matane

153 étudiants fréquentent les quatre programmes du Cégep de Matane exclus du PEQ.