Rimouski adopte l'abaissement de la vitesse à 50 km/h

limite-vitesse

La limite de vitesse passera officiellement à 50 km/h sur les boulevards Saint-Germain, René-Lepage et Jessop à Rimouski. Les élus ont adopté le règlement lundi soir lors d’une séance extraordinaire du conseil.

L’annonce a entraîné de nombreux commentaires, notamment sur les réseaux sociaux. Le maire de Rimouski soutient que ces changements sont nécessaires en raison de la présence d’écoles et de milieux de vie pour les personnes âgées à proximité.

« Jessop est l’un des boulevards où il y a le plus d’accidents, complète Guy Caron. On a dénombré presque 150 accidents depuis les cinq dernières années, ce qui veut dire en moyenne un accident toutes les deux semaines. »

Le maire soutient qu’il est nécessaire d’uniformiser la limite de vitesse à 50 km/h sur tout le tronçon entre la rue de la Gare à Sacré-Cœur et le Carrefour Rimouski, puisque les gens circulent actuellement à une vitesse plus élevée que 70 km/h. « Quand la limite est à 70, souvent c’est à 85, 90 que les voitures passent. »

Il indique également que l’abaissement de la limite de vitesse permettra un meilleur partage de la route.

« Un autre commentaire que j’entendais, c’est qu’un boulevard doit être à 70 km/h, mais ce n’est pas vrai. C’est une tendance québécoise, canadienne et mondiale de voir les vitesses diminuer dans les grandes villes pour assurer une meilleure cohabitation avec les cyclistes et les piétons. C’est aussi un moyen d’économiser de l’essence. »

Guy Caron, maire de Rimouski

Avec la collaboration de Martin Brassard, journaliste Noovo Info