Rimouski veut mieux répondre aux besoins des 13 à 30 ans

Francis St-Pierre, préfet de la MRC de Rimouski-Neigette, Valérie Belleau-Arsenault, chargée de projet et Marc Parent, maire de Rimouski, présentent le bilan du Projet 13-30.

Après neuf groupes de discussions et 1 026 questionnaires remplis par des jeunes, la Ville dévoile le bilan final du Projet 13-30.

Cette consultation jeunesse en milieu municipal a permis de dresser un portrait des intérêts et préoccupations de cette tranche d'âge afin de mieux répondre à leurs besoins.

D’ici 2023, il y aura plus de personnes âgées de 65 ans et plus que de jeunes de 20 ans et moins au Québec.

La chargée de projet, Valérie Belleau-Arsenault, indique que l'optimisation des infrastructures pour les jeunes, la communication pour faire connaitre les services qui leur sont offerts, l'environnement et un meilleur dialogue avec les élus font partie des thématiques qui sont ressorties.

Elle explique que les jeunes veulent être impliqués dans leur communauté et souhaitent prendre la parole.

« J’ai été particulièrement surprise par le fait que les jeunes ont apprécié cette consultation. Ils nous ont dit vouloir qu’il y en ait plus, parce qu’ils ont l’impression de ne pas être écoutés par les municipalités. Ils veulent des opportunités de donner leur opinion, et je crois que ça parle. »

Valérie Belleau-Arsenault, chargée de projet

Le bilan recommande, par exemple, d’améliorer le transport collectif. Les données recueillies lors de la consultation démontrent que la voiture est le moyen de transport priorisé par les 13 à 30 ans, puisque l’horaire et les trajets des autobus ne correspondent pas à leurs besoins.

Le maire de Rimouski, Marc Parent, dit vouloir appliquer les recommandations et mettre en place des solutions concrètes pour améliorer les services offerts aux jeunes. « Le budget participatif citoyen, où il y a un montant dédié à un projet pour eux, est un bel exemple, souligne-t-il. On va maintenant continuer de réfléchir sur ce qu’on peut faire pour poser des actions qui répondent à leurs besoins. »

Marc Parent, maire de Rimouski

Maude Parent, journaliste Bell Média | Marc Parent, maire de Rimouski

Une politique jeunesse intermunicipale et un plan d'actions par municipalité pourraient être mis en place.