Rupture majeure en obstétrique à l'hôpital de Matane

Nouveau-né

Une autre importante rupture de service en obstétrique à l'hôpital de Matane.

Cette fois-ci, à partir de ce vendredi à 8 heures jusqu'au 24 juin, les futures mères de la Matanie devront se rendre au Centre hospitalier régional de Rimouski.

Selon le CISSS du Bas-Saint-Laurent, cette nouvelle rupture de service est directement lié à un manque de personnel infirmier et d'autres périodes de fragilité sont anticipé durant l'été.

 

La recherche d'infirmiers et infirmières continue.

Des postes à temps complet garanti sont offerts.

En plus, le CISSS ajoute 3 postes permanents de candidates à la profession infirmière (CEPI) à l'Hôpital de Matane.

Dès l'automne, de nouvelles infirmières auront accès à des formations en obstétrique.

Le CISSS du Bas-St-Laurent tient à rappeler que tout est planifié pour offrir des corridors de services dans des délais adéquats.

Les futures mères auront accès en tout temps à un transfert à Rimouski et à du personnel pour les accueillir.